Vous vous trouvez ici : Actu/Info Actualités en bref
01.01.2016
19 / 22
Pirater cadwork ?

cadwork fait partie des leaders sur le marché des logiciels 3D pour la construction bois et est aujourd'hui si reconnu, que le sort réservé habituellement aux grands confrères tels que Microsoft, Apple, ou encore Autodesk, s'applique maintenant à lui aussi… Nous aurions toutes les raisons d'être honorés, voir même flattés. Cependant…

► Qu'est-ce que le piratage ?

La copie, la distribution ou l'utilisation de logiciels pour l'usage personnel ou professionnel sans autorisation du propriétaire du droit d'auteur. Le piratage de logiciels est considéré comme un délit passible de sanctions pénales.

Mais qui est réellement touché lorsqu'un logiciel est piraté ?

Chaque année, les pertes totales subies par l'industrie du logiciel découlant directement du piratage se monte à des milliards de francs dans le monde.
En première ligne, le piratage affecte l'éditeur, à savoir dans notre cas, cadwork, qui compte près de 90 collaborateurs (Suisse, France, Allemagne principalement) et qui n'a de cesse de faire évoluer ses produits dans le but de satisfaire sa clientèle et d'être à l'écoute de ses utilisateurs.

Ce que beaucoup ignorent cependant, c'est que le piratage n'affecte pas uniquement les éditeurs de logiciels, mais également les partenaires commerciaux et surtout les clients qui subissent de plein fouet une concurrence déloyale, l'installation sur le marché d'entrepreneurs inexpérimentés ou peu scrupuleux, qui cassent les prix et la réputation de notre métier.

Et en fin de ligne, nos futurs partenaires et utilisateurs, qui ne pourront plus bénéficier de notre savoir-faire, car comme chacun sait, s'il n'y a pas de financement, il n'y a plus d'investissements, de développement, ni d'évolution possible dans le produit.

Que pouvons-nous faire concrètement ?

Dans le but de protéger notre clientèle qui nous soutient depuis de nombreuses années et de préserver nos droits de propriété intellectuelle, cadwork a décidé de réagir.

En effet, cadwork s'est adjugé les services du Cabinet Lamon & Associés, une étude de juriste spécialisée dans le droit informatique à rayonnement international.
Le Cabinet réalise pour cadwork des enquêtes et adopte des mesures agressives visant à éradiquer le piratage.

Grâce à l'aide de clients qui nous ont fourni des informations sur des utilisateurs malveillants, les premières procédures en justice ont été lancées sur dénonciation, et les résultats sont déjà concluants. Le premier Procès-verbal a été dressé (voir pièce jointe).

Nos conditions générales ont été revues et adaptées.  Différents outils ont été intégrés au logiciel et nous sommes armés pour défendre nos droits contre d'éventuels tricheurs.

Par précaution, les entreprises devraient s'assurer que les licences de leur collaborateurs/enseignants soient officielles et utilisées de manière adéquate, afin de s'éviter tout problème (saisie d'huissier, fichiers inutilisables ou encore pertes de données…).
 

 


Ce qu'il faut savoir sur les différents types de licences cadwork
 
- La licence professionnelle est celle utilisée par les entreprises pour concevoir et produire. Elle est soumise à une maintenance annuelle couvrant plusieurs services (support technique, assurance en cas de perte/vol, participation gratuite à un userclub par année, nouvelles versions et mises à jour)
 
- La licence Test : cadwork permet aux entreprises qui souhaitent acquérir un logiciel de tester cadwork avant d'acheter. Suite à une formation de 2 jours, le logiciel est mis à disposition pendant 2 mois gratuitement.
 
- La licence Etudiant permet aux étudiants de tous les domaines du bois de pouvoir utiliser cadwork à des fins éducatives, et de mettre en pratique le savoir acquis durant leur formation.
La collaboration entre étudiants, corps enseignant et cadwork est primordiale et basée sur la confiance. Nous mettons à disposition un logiciel performant, et attendons en retour que la licence Etudiant ne soit utilisée qu'à des fins scolaires, et en aucun cas à des fins commerciales.
 
- La licence Stagiaire : une entreprise qui accueille un stagiaire pour une courte durée (3 mois maximum) peut bénéficier d'une licence pour la durée du stage (sur demande et présentation du contrat de stage)
 
Lors de création d'entreprises, cadwork est là pour accompagner et aider les entreprises, dans la limite du respect de nos autres clients.
 
Depuis près de 15 ans, les prix de nos produits et de nos services sont restés stables et n'ont pas augmenté, malgré une masse salariale multipliée par 7.
Le piratage ne nous facilite pas la tâche sur ce plan et les personnes malveillantes participent à faire augmenter les prix des clients honnêtes.
 
Conclusion
 
Que l'on soit étudiant, professionnel, enseignant ou client
 
- Il est facile d'être plus concurrentiel sans acheter ses logiciels, mais cela pénalise de vraies sociétés, de vrais emplois
- Pirater ou utiliser cadwork de manière inadéquate, c'est totalement illégal
- La personne ou l'entreprise qui prendre le chemin du « pas vu, pas pris » et utilise cadwork de manière illégale s'expose à utiliser jusqu'à 60'000 euro de licences illégalement ! Les conséquences peuvent être plus graves que prévues…
- Les entreprises et centres de formation (écoles) sont responsables de l'utilisation frauduleuse de licences cadwork faite par leurs collaborateurs au sein de leurs murs
Nous tenons à vous remercier vivement pour votre attention.
 
Grâce au soutien de nos clients, nous pourrons continuer à développer cadwork, tout en respectant les valeurs fondamentales qui sont les nôtres, telles que l'honnêteté et la confiance.
 
 

 
 
(c) cadwork 2018